7 novembre 2010

Armaçao de Pera, Congé 10 km

Armaçao de Pera, Congé

5, 6 et 7 novembre

Que voulez-vous, il fallait rester 3 nuits minimum au camping pour avoir droit à une réduction de 50% sur le prix. Donc, nous n’avons eu d’autre choix que d’arrêter ici et de profiter de la mer et du soleil. En plus, le Portugal est tellement pas cher côté bouffe et alcool que nous faisons des provisions pour les mois à venir au Maroc. 

De Armacao, congé 2010-11-05

 Je pense que nous avons repris tout le poids que nous avions perdu, bref, nous ne faisons pas ce voyage pour maigrir! Donc, vendredi, premier jour de relax, était un jour de grand vent du sud. La mer était déchaînée et nous offrait un très beau concert de vague qui cassent à nos pieds.


Nous avons été hypnotisés par ce spectacle une bonne partie de l’après-midi. Pour une fois que nous pouvions prendre le temps de juste regarder la mer et de ne pas avoir à se dire qu’il faut continuer notre route. Samedi, le vent est tombé et la mer est beaucoup plus calme. Nous décidons de partir en expédition et d’aller voir une plage un peu plus loin, la Praia de Rocha. C’est la photo où il y a la petite église blanche. La plage est belle mais, n’offre pas de vue comme notre endroit d’hier. C’est plutôt une petite plage entre 2 falaises.

De Armacao, congé 2 2010-11-06

Nous repartons donc vers notre plage d’hier avec notre lunch acheté à l’épicerie. Un poulet entier, cuit bbq avec pommes de terre à l’ail et une bouteille de vin pour 5 euros. Je vous le disais ce n’est pas cher le Portugal. Avant-hier nous avons mangé 3 chocolatines avec 2 cafés au lait pour 3.40 euros. Maintenant, nous croyez-vous? Bref, après le petit lunch sur la plage, Lysanne se disait qu’il fallait bien qu’elle essaye de se baigner. Oui, la mer était fraîche mais très baignable. Louis maintient qu’il est trop chat pour se saucer. Aujourd’hui dimanche, le vent s’est remis a souffler et le ciel est légèrement couvert. Louis décide de prendre soin des vélos et moi de faire une brassée de lavage. Je me présente aux machines à laver et je vois qu’il faut des jetons pour les faire fonctionner. Je me dis qu’ils doivent en vendre à la réception, ben imaginez-vous donc que les jetons sont en vente juste au mini-mercado (marché) du camping. Mais, aujourd’hui nous sommes dimanche et le mini-mercado est fermé! Il aurait fallut que j’achète mon jeton hier quand le mercado était ouvert, soit de 10 :00 à 10 :30! Ça c’est l’autre côté du Portugal, tout est fermé le dimanche, mais, c’est moins pire qu’en Espagne. Au moins les épiceries sont ouvertes. Demain lundi, la météo annonce des averses dispersées avec des gros vents de l’ouest. Nous devrions donc partir mardi matin en direction de Huelva et Séville où des gens de Warmshower nous attendent.


3 commentaires:

Anonyme a dit...

Salut les aventuriers,

Il y a longtemps que je n'ai pas été sur le blogue... je dévore vos résumés, quel beau voyage... lâchez pas, on le vit un petit peu à travers vous. Je pense que je vais boire un petit porto ce soir en votre honneur.

A + Kamarads !

Martin C

Friedel a dit...

Gorgeous photos, guys! I hope we can meet you somewhere en route. Maybe you want to return to Portugal in the spring??!? Keep rolling and stay safe. Friedel & Andrew

Anne-Marie a dit...

Bonjour,
quelle belles photos.

moi, je me serais baignée avec toi toute la journée Lysannne.

prennez bien soin de vous mes amis.

c'est un reel plaisir de suivre vos périples.

ça met un peu de soleil dans notre train train quotidien.