14 septembre 2010

La Tranche sur Mer à La Rochelle 81km

La Tranche sur Mer à La Rochelle 81km

L’accueil et les douceurs de la maison de nos hôtes Jacques et Micheline prit fin ce matin mais, à notre grande  surprise, car nous avons reçu de tout nouveaux t-shirts du club de vélo de La Tranche Sur Mer et aussi un chaleureux aurevoir du comité de départ du club.
De La Tranche Sur Mer à La Rochelle 2010-09-14



Micheline, Jacques et Guy nous reconduisent par des routes moins achalandées. Nous remercions avec tout notre cœur Micheline et Jacques pour leur accueil et leur générosité. Des gens vraiment formidables remplis de joie de vivre. Les aurevoirs terminés, nous partons rejoindre la route de La Rochelle. La route est achalandée mais pourvue d’espace suffisant pour rouler en vélo. Notre chemin bifurque sur Charron, un petit bled côtier à environ 25 km de La Rochelle. Un saut chez le boulanger pour la traditionnelle baguette indispensable pour tous nos diners. Nous filons direction le bord de mer vers la pointe St-Clément. HA ! Quelle vue fabuleuse pour un pique-nique.

De La Tranche Sur Mer à La Rochelle 2010-09-14

Quand nous recommençons a rouler sur la petite route qui se transforme vite en piste cyclable, un cycliste dit en passant à coté de nous ‘’oui, oui elle est bonne jusqu’au pont de l’ile de Ré. Quoi? la piste cyclable continue sur le bord de mer!!!!!. Allez Lysanne, nous continuons sur ça. Lysanne est dans une journée difficile et me dit non, pas sure, et où sommes-nous?…. Relaxe mon amour tu vas voir ça va être super, fais moi confiance. Nous empruntons cette petite piste cyclable tout blanche. Je n’ai jamais vu un plus bel endroit pour faire du vélo, avec une vue a couper le souffle à tout moment. Nous avons parcouru plus de 35 km sur cette piste, que du bonheur.
De La Tranche Sur Mer à La Rochelle 2010-09-14
Non mais même ceux qui ne sont pas cyclistes ne peuvent trouver ça ordinaire. Mais bon, va falloir devenir cycliste pour voir des choses comme ça car en voiture, impossible. Nous arrivons finalement au pont de l’île de Ré et prenons, avec regret, la décision de ne pas y allez. Nous filons par le port commercial de La Rochelle et voyons les anciens bunkers de sous-marins Allemands de la seconde guerre mondial. Par la suite nous passons par tous les parcs de la banlieue avec tous les supers hôtels et resorts de retraités de 3 et 4 étoiles. Le parc est vraiment super et propice au camping sauvage sans problème. Nous décidons de continuer afin de réserver nos billets pour la navette de l’ile d’Oléron. Nous aurons la chance demain de faire l’île d’Oléron qui semble être plus sauvage et moins touristique selon les dires. Notre journée s’achève au camping de La Rochelle propre mais très bruyant et nous sommes bien cordés comme des sardines.

3 commentaires:

K*rg@l a dit...

Vous avez déjà bien bronzé en 10 jours de vélo ! Vous avez de la chance, le mois de septembre est plus beau que le mois d'août (au moins pour l'instant) ;)
Courage Lysanne !

Fara et Cyril (les tandemistes qui mangeaient sur un banc à Versailles)

Adrien et Julie a dit...

on voit déjà le bronzage d'habitant de toute sorte..hihi

Anonyme a dit...

Salut les fous furieux !!! Merci pour votre appel le jour de nos anniversaires. Vraiment une belle surprise !
Vos photos sont magnifiques... Inutile de vous redire de bien en profiter... on dirait que vous le faites déjà très bien !!!
Grosses bises xxx
Sonia, Marc et les enfants