6 septembre 2010

Courtalain à lac Des Varennes 80km

Courtalain à lac Des Varennes

Ça faisait 5 minutes que le cadran sonnait avant qu’on l’entende! Nous dormions comme des loirs. Le ciel est un peu congestionné ce matin et le temps un peu plus frais. Ne prenant aucun risque, nous mettons nos couvre-sac sur nos sacoches et nos manteaux. Ce fut une excellente décision car peu de temps après notre départ, quelques gouttes de pluie tombent. Mais, on s’en va vers le beau temps….



Les villages, encore aujourd’hui, s’enlignent les uns après les autres et les paysages sont beaucoup plus beaux qu’hier. Au commencement de la dernière pluie, nous rentrons dans la forêt et nous entamons une superbe descente-enfin! À la sortie de la forêt, nous voyons un paysage complètement différent et la pluie nous quitte pour de bon. Nous entrons dans la Sarthe et le Val de Loire. Déjà l’heure du lunch, on s’arrête dans un petit village pour y faire une épicerie. Il nous manque des choses pour notre souper, de l’eau et pour nos lunchs. En sortant du village, Louis spotte un charmant endroit pour faire un pique-nique. C’est donc sur le bord d’une rivière, à l’ombre d’un saule géant que nous arrêtons pour casser la croûte. Mais, encore mieux, l’endroit est le camping municipal et il est fermé pour la saison, Louis part donc à la recherche de l’électricité. Youppi, c’est trouvé et l’ordinateur se recharge pendant notre pause. Nous débutons notre après-midi avec la route qui longe le Loire mais, celui-ci est à peine visible. Le vent nous cause certains soucis car il souffle très fort et en plus de face. Ce qui rend notre avancée un peu plus difficile. Nous voulions nous rendre jusqu’à Le Lude mais, rendu à Marçon nous voyons qu’il y a un lac. Ah? Peut-être un endroit où camper? Effectivement, l’endroit est super. Il y a un lac, des tables à pique-nique et, en plus il n'y a  personne. Super! Sans tarder, on s’installe. La petite routine recommence : lavage, bouffe, blog. Nous rentrons dans la tente de bonne heure, la pluie a commencer a tomber. Demain, journée de congé.

1 commentaire:

Adrien et Julie a dit...

enfin des nouvelles!! j'espère que vous serez toujours aussi fidèles dans votre écriture..
en effet quand tout est fermé en france, c'est facile d'y aller!! (camping..etc) on a vécu la meme chose en écosse... on allait sur les terrains fermés pour vidanger..bonne route!