12 décembre 2010

Timnay, 0km

Timnay, 0km

10,11 et 12 décembre

Encore le gros luxe ce matin. Un petit-déjeuner avec jus de clémentines fraîchement pressé, omelette, crêpes, confitures, fromage et café au lait. Nous nous régalons. Youssef, le proprio du Ksar, se joint à nous et nous invite à aller faire une promenade dans son parc de 50 hectares après le petit-déjeuner. Le bedon bien plein nous n'hésitons pas une seconde. 
De Timnay 2010-12-10
De Timnay 2010-12-10

De Timnay 2010-12-10
Le parc de Youssef est très beau, il vient de planter plusieurs variétés d'arbres fruitiers et une quantité énorme d'oliviers. Le tout est irrigué par un système de tuyaux qui prennent leur eau dans la rivière qui coule un peu plus loin. Il y a même un lac artificiel pour la pisciculture, avec une cascade, où pataugent canards et cygnes. Et le tout est entouré des montagnes des Atlas, vraiment superbe. Nous ressentons tout l'amour que Youssef a pour son coin de paradis. Pendant notre marche nous croisons aussi quelques maisons Berbères et des bergères qui gardent leurs troupeaux de moutons. Après la bonne marche et la bonne bouffe, une roupille s'impose. Ça fait du bien de ne rien faire! Au réveil nous allons prendre le thé avec les petits biscuits et chocolat maison marocains. C'est tellement bon que nous y retournerons pendant nos 3 jours de congé. Vendredi c'est le jour couscous. Il n'y en a pas le reste de la semaine, à moins d'aller dans un endroit full touriste et même là, c'est pas sur. Donc, le couscous du vendredi était excellent. Il y en avait tellement que nous n'avons pas fini l'assiette.
De Timnay 2010-12-10
Samedi matin nous prenons le petit-déjeuner avec Youssef et André, le proprio de l'auberge chez Pauline au Maroc. André est Français et vit en Afrique depuis 10 ans. Avant de tenir auberge au Maroc, il tenait une autre auberge sur la frontière de la Guinée et du Sierra Leone durant les années 2000! Il nous raconte de drôles d'anecdotes de cette vie un peu folle!

Ce matin, Youssef nous a invité a aller au souk d'Itzer avec lui. C'est le plus gros souk de la région et, comme à l'habitude on y trouve de tout. Sauf qu'Itzer n'est pas dans les circuits touristiques et nous voyons la vraie vie Marocaine. Au parking ce ne sont pas des voitures qui sont stationnées mais, des ânes et quelques chevaux. Le blé, l'orge et tous les autres grains sont vendus à l'état brut, à toi de faire ta farine.

De Souk à Itzer 2010-12-11

De Souk à Itzer 2010-12-11

Le forgeron répare, confectionne et soude toutes sortes d'objets de la vie courante. Tous ces gens sont d'une débrouillardise incroyable. Ils font tout avec rien.

De Souk à Itzer 2010-12-11
Les poules et canards sont vendus vivants, nous en achèterons d'ailleurs mais, pas pour manger mais pour la basse-cour. Ici au Maroc tout ce recycle, les chaussures, le métal, le plastique. Sauf que les ordures ménagères vont dans la rue. Il n'y a aucune poubelle, nulle part. De retour au ksar nous décidons de monter notre tente pour faire un petit ménage intérieur. Quelle ne fût pas notre surprise de voir que les 2 fenêtres en plastique ont séchées et sont complètement déchirées. Il faudra réparer le tout avant notre départ et surtout écrire à Eureka pour leur mentionner le problème. Ce soir au menu c'est la tajine au bœuf et pruneaux. Encore une fois excellent. À la fin du souper, Assou et Charo, un couple Berbère/Espagnol se joignent à nous pour converser. Il s'adonne que Assou vit à Merzouga, dans une grande maison, et nous invite a venir rester chez eux le temps que nous serons là-bas. Il peut même nous emmener faire des tours dans le désert car, il est lui-même guide. Les numéros de téléphones échangés nous allons nous coucher.
Dimanche matin, Youssef nous invite à sa table pour le petit-déjeuner. Ce matin, nous avons en plus la compagnie de Youness. Ce dernier travaille pour le ministre du tourisme au Maroc et est en train de mettre tout en œuvre pour faire du Maroc une des 20 destinations les plus visitées au monde. Le Maroc est actuellement 25ième. Ce plan ambitieux et bien précis, inclus toutes sortes d'activités touristiques: de l'écotourisme, de la nature et de la culture. Il termine en ce moment un programme pour le cyclotourisme qui sera en phase d'implantation dans les prochaines années. Nous parlons voyage, vélo et du Maroc. Le petit-déjeuner terminé je pars réparer la tente pendant que Louis fait un petit check-up sur les vélos. Tout est maintenant correct pour le départ demain. Le lavage est fait, le rhume est fini et le genou va mieux.
Nous aimerions dire merci a tout l'équipe du ksar de Timnay pour l'accueil, leur gentillesse, leur professionnalisme et toutes les petites attentions du quotidien.
Tout nos remerciements à Youssef pour nous avoir fait partager toute l'hospitalité Berbère de même que l'histoire de ce peuple.
Notre mémoire n'oubliera pas cet endroit si attachant où nous nous sentions comme chez nous.
Si vous avez la chance de passer dans cette belle région, un arrêt dans cette oasis de paix est obligatoire. Et sans aucun doute, fera partie des beaux moments de votre voyage.
Pour plus d'information, www.timnay-tourisme.com

2 commentaires:

Adrien et Julie a dit...

hum.. je crois qu'il y a trop de luxe dans votre voyage... ou vous pédalez pas assez pour le nombre de calories engloutis...hiih ou serait ce le vin??
on voit de belles bajoues apparaitre à chaque semaine..hihihi
profitez en bien!!!
julie et adrien

Anonyme a dit...

Pour nous être arrétés en juin dans ce lieu paradisiaque (2 fois, à l'aller et au retour) je peux confirmer que Youssef est adorable !! nous y reviendrons avec plaisir en 2012 ;-))
Nanou